Statue de la Liberté Paris : combien en comptez-vous ?


Share this :   | | | |
Statue de la Liberté Paris : combien en comptez-vous ?

Depuis son inauguration en 1886, la statue de la Liberté se dresse fièrement dans la baie de New-York. Si cette dame de cuivre créée par Auguste Bartholdi est devenue l’un des symboles des États-Unis, elle a vu le jour en France. Son armature a été conçue dans les ateliers Eiffel à Levallois et ses membres modelés à Paris. Puisque la Liberté éclairant le monde naquit en notre belle capitale, il semble logique que Paris en détienne plusieurs répliques.

Découvrez grâce à cet article les copies de cette œuvre phare dans la Ville lumière et son histoire ! En effet, chaque statue de la Liberté Paris nous livre des informations sur ce monument emblématique.

La statue de la Liberté Paris Arts et Métiers : deux en une !

Année 1865… Le politicien Edouard de Laboulay fait part de son idée à Bartholdi : offrir aux États-Unis une œuvre majestueuse pour célébrer le centenaire de leur indépendance en 1876. L ’artiste enthousiasmé réalise quelques croquis de la Liberté éclairant le monde. Hélas, le projet accumule les retards.

Le plâtre nécessaire à la création de la maquette ne fut achevé qu’en 1878. En 1907, la veuve de Bartholdi fit don de ce plâtre au musée des Arts et Métiers où vous pouvez toujours lui rendre visite. Allez dans l’ancienne chapelle Saint-Martin pour le rencontrer. Pénétrez dans son socle, vous y découvrirez une charmante vue de la baie de New-York.

statue de la Liberté Paris Arts et Métiers
Statue de la liberté Paris : admirez le plâtre au musée des Arts et Métiers

Depuis 2010, le musée détient une seconde statue de la Liberté. Cette dernière, dans le petit jardin à l’entrée de l’établissement, est une réplique en bronze du plâtre.

» À DÉCOUVRIR – Découvrez les œuvres les plus insolites du plus grand musée du monde le Louvre !

statue de la liberté Paris musée des arts et métiers jardin  Alasdair Massie
Statue de la liberté visible dans le jardin du musée des Arts et Métiers – Alasdair Massie©

Rue de Chazelles, où naquit la Liberté

Revenons en 1878, année d’une Exposition universelle à Paris. Lors de cet événement, les passants peuvent admirer le flambeau de la statue et visiter sa tête creuse (ce qui fera dire à quelques persifleurs que la Liberté n’a pas de cervelle).  
Quant aux autres parties, elles furent modelées de 1881 à 1884 au 25, rue de Chazelles, au sein de la fonderie de la maison Gaget Gauthier. En 1885, la Liberté est démembrée pour la traversée outre-Atlantique. Parvenue à bon port, elle est remontée et inaugurée à New-York en 1886.

Si la statue de la Liberté a définitivement déserté la rue de Chazelles, un panneau histoire de Paris conserve le souvenir de son emplacement initial. De plus, vous y découvrirez quelques informations supplémentaires sur cette folle histoire !

statue de la Liberté Paris Rue de Chazelles
Photographie d’époque de la statue en création rue de Chazelles – janvier 1884

La statue de la Liberté Paris XVème

Les péripéties de ce monument ne s’achèvent pas là. Le comité des Américains de Paris souhaitait remercier la France en offrant aux Parisiens une réplique de la Liberté guidant le monde. L’argent nécessaire fut réuni et la fonderie des frères Thiébaut s’activa pour concevoir une miniature du monument.

Cette petite sœur de la dame new-yorkaise fut inaugurée sur le pont de Grenelle le 4 juillet 1889 (lors de l’Independance Day et du centenaire de la Révolution). Contrairement au vœu de Bartholdi, elle était initialement orientée vers le pont, se détournant de New-York, ceci pour une raison très simple. Lors de l’inauguration, la statue ne devait pas tourner le dos à l’assistance et notamment au président Carnot ! En 1937, le bronze changea définitivement d’orientation, regardant enfin vers le Nouveau Monde.

Après la reconstruction du pont de Grenelle en 1968, l’œuvre a été placée à la pointe de l’île aux Cygnes, où vous pouvez toujours la contempler en prenant part à cette chasse au trésor dans le quartier de la Tour Eiffel !

Statue de la liberté Paris : réplique présente sur l’île aux Cygnes à côté de Beaugrenelle

La statue de la Liberté au musée d’Orsay

La Liberté a décidément la bougeotte ! En 1889, Bartholdi commande à la fonderie des frères Thiébaut une autre miniature de la statue de la Liberté Paris. Haute de 287 cm, ses dimensions se rapprochent du plâtre conservé aux Arts et Métiers (283 cm). En réalisant cette nouvelle œuvre, Bartholdi voulait certainement présenter aux Parisiens le “modèle d’étude de la Liberté éclairant le monde. C’est en tout cas sous ce nom que cette énième copie fut exposée au Grand Palais lors de l’Exposition universelle de 1900. 

L’État racheta ensuite l’œuvre. Jusqu’en 1906, elle se trouvait à l’entrée du musée du Luxembourg. Puis, conformément au souhait de la veuve de Bartholdi, la ronde-bosse orna les jardins du palais. Suite au vol de son flambeau en 2011, le bronze déménagea de nouveau en 2012 pour rejoindre les collections du musée d’Orsay où vous pouvez toujours l’admirer dans le cadre de ce parcours team building haletant !

Statue de la liberté visible au musée d’Orsay et datant de 1889

La statue de la Liberté Paris Luxembourg

La Liberté partie à Orsay, une copie fut fondue pour combler le vide dans le jardin du Luxembourg. Vous la découvrirez au bord d’une pelouse entre les entrées FLEURUS et CROQUET, tournées vers la rue Guynemer. Une énième statue de la Liberté Paris !

Statue de la liberté du jardin du Luxembourg

Le soucis du détail

Il existe à Paris une ultime statue de la Liberté, une minuscule reproduction incluse dans une œuvre plus grande : le Centaure de César. Ce bronze, achevé en 1985, un siècle après la Liberté, se trouve place Michel-Debré, dans le 6ème arrondissement. Soyez de fins observateurs pour trouver sur le torse de la créature cette célébrité!

La plus petite réplique parisienne présente sur la statue le Centaure de César dans le 6ème arrondissement

Plus d’un siècle après sa conception, la Liberté éclairant le monde revêt toujours plusieurs fonctions. Emblème de New-York, source d’inspiration artistique, allégorie de la Liberté, symbole de l’amitié entre la France et les États-Unis… Sa flamme n’est pas prête de s’éteindre ! 

Rédaction : Alexandre Guth / Crédit Photo : Booster2Success


Booster2Success vous fait découvrir Paris au cours de team building ludiques et insolites.

CONTACTEZ-NOUS pour organiser un événement entreprise à Paris.